Trois djihadistes tués en Tunisie

0
237
image d'archives

Trois djihadistes algériens, cadres d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi), ont été tués dans le centre-ouest du pays,à la frontière avec l’Algérie, ce lundi.

L’un des trois hommes, surnommé Abou Salma, a été identifié par les autorités comme El Behi Akrouf, un quinquagénaire qui serait un grand dirigeant de la branche d’Aqmi en Tunisie.

Les deux autres sont Tahar Jijli et El Mahi. Ils étaient respectivement responsables des régions du Kef et de Jendouba (nord-ouest), et agissaient en totale coordination avec Aqmi, selon la Garde nationale tunisienne.

« Il s’agit d’une opération préventive en coordination avec l’armée », a souligné le porte-parole de la Garde nationale, Housemeddine Jebabli, soulignant que les trois hommes sont « parmi les dirigeants les plus dangereux de leur groupe ».

Ils étaient activement recherchés dans un pays, toujours en état d’urgence depuis l’attentat suicide commis contre la sécurité présidentielle, en novembre 2015, en plein Tunis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here