Peste porcine aux Philippines

0
112

Des cochons porteurs du virus de la peste porcine africaine ont été découverts près de Manille, aux Philippines.

Pour empêcher la propagation de la maladie, les autorités ont dû abattre 7000 porcs dans un rayon d’un kilomètre car il n’y a ni vaccin ni traitement pour en venir à bout.

Mais elles se veulent rassurantes. Le virus est sans danger pour les humains. Les populations peuvent donc continuer de manger du porc qui constitue 60% de la viande consommée aux Philippines.

Cependant, à force d’abattage, l’archipel pourrait être très vite à cours de viande de porc d’autant plus qu’il y a une flambée inévitable des prix, en la matière.

Rappelons pour terminer que les Philippines sont le huitième producteur de porc au monde, un secteur qui pèse 4,5 milliards d’euros, selon le ministère de l’Agriculture.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here