Mort d’al-Baghdadi: La France vigilante

0
469

Après l’annonce, le week end dernier par Donald Trump, de la mort d’Al-Baghdadi, célèbre chef de l’organisation terroriste Etat Islamique, la France redoute des actes de vengeance et prend déjà des dispositions sécuritaires.

Dans une note diffusée à la police et à la gendarmerie, ce lundi matin, le Ministère de l’Intérieur français appelle à « une vigilance accrue »: “Dans les heures à venir, la possible intensification de la propagande djihadiste consécutive à ce décès, appelant éventuellement à des actes de vengeance, doit vous conduire à la plus extrême vigilance”.

Des répercussions sont à craindre, surtout en cette période de fin d’année, très festive avec sa cohorte d’événements. Les services de sécurité et la population, elles-même sont invitées à se montrer prudentes et à communiquer toute information faisant redouter une menace d’attentat aux services spécialisés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here