OMNISPORTS/ Présentation de vœux des fédérations sportives ivoiriennes

0
62
Le ministre ivoirien des sports Danho Paulin

Le Ministre Danho Paulin : «En 2019, le sport en Côte d’Ivoire s’est bien comporté»

Une rencontre de vérités a eu lieu entre le Ministre des Sports de Côte d’Ivoire, Danho Paulin Claude et les présidents de l’ensemble des Fédérations sportives. Tenu dans la salle polyvalente du Palais des Sports de Treichville, le Vendredi 17 Janvier 2020, le face-à-face a respecté la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux entre la Tutelle et les patrons des différents organes sportifs de Côte d’Ivoire.

Ces derniers, en colère contre leur tutelle, n’ont pas manqué de ‘‘ressusciter’’ l’épineux problème relatif aux financements des compétitions internationales pour lesquelles les Faîtières sportives en Côte d’Ivoire, éprouvent de moult difficultés à y faire face.

Par la voix de leur porte-parole Mamadou Soumahoro, ceux-ci ont vivement souhaité la révision de la politique de subvention aux fédérations sportives ivoiriennes, tout en augmentant la parafiscalité à ces structures-là: «Nous vous reconnaissons certes un bon manager des temps modernes mais, nous voulons aussi que le solde de nos arriérés, soit apuré. Il faudra également revoir le budget de nos Fédérations pour les participations de nos athlètes aux compétitions internationales. Non sans oublier d’élever la Parafiscalité».

Prenant à son tour la parole, le Ministre des Sports Danho Paulin Claude, a reconnu le gros effort consenti par les acteurs du sport en Côte d’Ivoire et mieux, il a souligné la bonne moisson réalisée par les athlètes ivoiriens dans tous les grands rendez-vous intercontinentaux. «Depuis l’année dernière soit en 2019, le sport en Côte d’Ivoire s’est bien comporté. J’ai suivi de bout en bout tous vos efforts», s’est-il réjoui devant les patrons des Faîtières sportives en Côte d’Ivoire.                                                Mais, face à la doléance des premiers responsables des Fédérations sportives de Côte d’Ivoire, le Ministre Danho Paulin a aussi souligné ceci : «Il  faut  arrêter d’être des Fédérations naines et pleurnicheuses. Vous devez faire des efforts pour ne pas tout attendre de l’Etat de Côte d’Ivoire. Vous parliez de stocks d’arriérés qui sont de 450 millions de F CFA. Sachez que nous n’allons pas les payer aussi facilement. Il nous faudra faire des audits pour voir si l’Etat ivoirien vous doit de l’argent. Si c’est le cas, nous vous le paierons».

J.C.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here