Italie : Le Sénat renvoie en justice Matteo Salvini

0
11

Le chef de l’extrême droite italienne Matteo Salvini vient de voir son immunité parlementaire levée par le Sénat, le mercredi 12 février, pour une affaire de séquestration de migrants qui remonte à 2019.

Ancien ministre de l’intérieur, Matteo Salvini avait fait bloquer en juillet 2019, un bateau de migrants (116 à bord) au large de la Sicile durant plusieurs jours,afin que ceux-ci ne débarquent pas sur son territoire.

Ces migrants au nombre de 140 au départ avaient été secourus suite à un naufrage de leurs embarcations au large de la Libye par le navire militaire Gregoretti.

24 d’entre eux avaient pu être évacués pour raisons médicales, mais les 116 autres étaient restés sur le navire près d’une semaine, faute d’autorisation pour débarquer.

Matteo Salvini dans cette affaire qui avait fait grand bruit est accusé « d’abus de pouvoir et de séquestration de personnes » .

Il encourt 15 ans de réclusion, en cas de procès et risque d’être déclaré inéligible s’il est reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés.

Florence Edie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here